French (Fr)English (United Kingdom)
Entretien avec Yoann Lemoine, réalisateur du spot graffiti AIDES
Écrit par Stephane    Vendredi, 12 Février 2010 00:00    Imprimer Envoyer

Avertissement: contenu explicite à déconseiller aux âmes sensibles !

Comme chaque année, l'association AIDES lance sa campagne de communication pour venir renforcer ses actions de terrain avec Zizi Graffiti, un spot plein d'humour réalisé par Yoann Lemoine. Ce film d'animation très efficace vient rappeler que le vaccin contre ce fléau n'existe toujours pas et que la meilleure des protections reste le préservatif.
L'action se situe dans des toilettes publiques, haut lieu de romantisme où les graffitis pullulent. Parmi eux, un zizi cherche désespérément une relation avec son pendant féminin. Malheureusement, tous les dessins le fuit et Zizi erre comme une âme en peine derrière les cuvettes et les canalisations. Jusqu'à sa rencontre avec une vraie jeune fille qui, touchée par sa détresse, lui dessinera une capote en guise de couvre-chef. L'effet est immédiat : le personnage est aussitôt assailli par une horde de graffitis féminins.
Une fois encore, la sensibilité est l'expression du style de Yoann Lemoine. Son film d'animation pour la chaîne Tiji, The Ballon, et sa métaphore de l'imaginaire de l'enfance sont encore dans toutes les mémoires. Zizi Graffiti est un excellent film dont l'idée de base - des graffitis en guise de protagonistes - est brillamment conduite jusqu'à sa conclusion. Zizi est un personnage sympathique ce qui est un vrai tour de force si l'on considère sa nature. Second tour de force, le film n'a rien d'alarmiste, ni de déplacé. Une fable urbaine dont le happy end de rigueur imprime durablement son optimisme dans les esprits.

 

- Comment vous êtes-vous retrouvé impliqué sur cette nouvelle campagne AIDES ?

Ma boite de prod, Wanda, est arrivée avec le projet qui venait de TBWA. Je pense que les créatifs de l'agence ont pensé à moi suite au succès de mon précédent film en animation pour Tiji qui nous a valu un Lion d'Argent l'année dernière a Cannes. Quand j'ai lu le script, j'ai tout de suite compris le pouvoir viral du film et le challenge m'intéressait beaucoup. C'était un script très différent de mes films précédents.

- Le lieu ainsi que les personnages sont pour le moins atypiques. Vous a-t-on laissé carte blanche ou y avait-il une direction artistique très précise ?

L'agence est arrivée avec l'idée des toilettes et des graffitis, j'ai été assez libre sur la direction artistique du film. Barthélémy Maunoury a travaillé sur les designs des 'personnages' et je me suis assuré que le tout soit cohérent et réaliste.

Spot Graffiti AIDES

- Pouvez-nous nous apporter quelques précisions sur les différentes étapes de son développement ?

Dans un premier temps nous avons cherché notre héros, la petite bite. C'était un peu compliqué de lui donner un maximum d'expressivité sans pour autant lui mettre des bras et des jambes et la transformer en humain.
C'était vraiment marrant à faire. Nous avons shooté une journée en 16mm les plans à vide et avons ensuite inseré en post production chez Mikros les animations faites en grande partie par Yves Bigerel.

- Le film fait la part belle à l'animation 2D et au tracking. Quelles ont été les difficultés à surmonter ?

Le film n'était pas tant que ça un challenge technique. Ca aurait pu l'être mais ca n'était pour moi pas l'enjeu du film. Tout repose sur la comédie et sur la qualité de l'animation. On pardonne plus facilement une erreur de justesse dans l'incrustation ou dans le tracking que dans l'expressivité et l'animation. Techniquement, Mikros a assuré, ils ont été très forts sur le coup.

- En quelques chiffres, combien de temps et de personnes ont été nécessaires à l'élaboration de ce film ?

4 à 5 personnes en post-production et sur le tournage nous étions une quinzaine. Du début à la fin, je dirais qu'une petite trentaine de personnes ont collaboré a la construction du film.

- Enfin, quelques mots concernant vos projets présents et à venir ?

Je travaille sur mon premier court métrage commissionné par le Vogue Italie, c'est un projet assez "modeux" et noir, très graphique, en prises de vues réelles, et qui n'a RIEN A VOIR avec AIDES.
Je travaille aussi sur mon premier album ! Je suis aussi musicien, le premier EP devrait voir le jour au printemps.

Ci-dessous, découvrez trois documents de production (planches design, roughs, etc.) :

Planches Graffiti AIDES

Planches Graffiti AIDES

Planches Graffiti AIDES

Pour en savoir plus sur Yoann Lemoine, lisez cette courte autobiographie.

Merci à Clémentine Buren (Wanda Prod) pour son aide dans la réalisation de cet entretien.

Crédits :
Client : AIDES
Title : GRAFFITIS 
Agency : TBWA
Art Director : Ingrid Varetz
Creation director : Remy Noel and Eric Holden
Director : Yoann Lemoine
Agency producer : Virgnie Chalard and Maxime Boiron
Production company : Wanda Productions
Executive producer : Jérôme Denis

Post-production : Pascal GIROUX for MIKROS IMAGE /Olivier GLANDAIS for WANDA PRODUCTIONS
Designer : Barthélémy MAUNOURY
Lead Compositing 2D : Vincent Venchiarutti
Lead Animation 2D : Yves Bigerel 
Compositing 2D : Jean-Yves Parent and Remy Soyez
Animation 3D : Morgan Sagel and Mickael Nauzin


Add this to your website
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir